UA-67011365-2
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Voici quelques conseils à avoir toujours en tête lorsque l'on utilise des outils de perçage

 

                     

           Perçage petits diamètres      >>>>>>>   vitesses élevées

       Perçage grands diamètres   >>>>>>>    vitesses basses

 

 

     - Vérifier l'état des forets avant utilisation. Une pastille de carbure endommagée  rend le foret inefficace, Ne jamais utiliser un foret tordu.

     - Dépoussiérer périodiquement  les évents de vos outils de perforation ( maintenance préventive)

     -Lorsque le perçage d'un gros trou ( plus de 14 mm) est difficile, procéder en deux temps

percer un trou plus petit ( 8 à 10 mm ) et agrandir ensuite le trou avec le foret définitif.

     - Pour percer un trou profond, enlever de temps en temps le foret du trou pour évacuer les poussières de perçage.

     - Lorsque l'on perce  de la maçonnerie en pierre ou béton ( en particulier armé) , il y a toujours un risque  de blocage du foret, ce qui peut entraîner la rotation de la machine si celle-ci n'est pas équipée d'un système de débrayage.

     - Tenir toujours très fermement la machine pendant le perçage.

     - Etre très attentif à toute résistance  anormale du foret.

     - Toujours être prêt à  lâcher la gachette pour arrêter la rotation et retire le foret du trou.

     - Ne jamais utiliser le bouton de blocage en marche si la machine en est pourvue.

     

Dans les opération de perçage, le plus important est toujours l'outil qui perce, c'est-à-dire le foret, ma mèche. Ils doivent être de bonne qualité.

 

Conseils pour les matériaux " difficiles" 

    - La fonte émaillée

Pour percer l'émail sans le faire éclater, utiliser un foret à béton neuf et commencer le perçage à vitesse très lente.Lorsque l'émail est percé, utiliser un foret à métaux de même diamètre

     - Laiton et zinc

Percer à sec

     - Plomb, cuivre rouge, aciers

Lubrifier le foret avec un mélange eau et huile  ou avec du pétrole

     - Métaux tendres de forte épaisseur ( plomb, zinc, aluminium..)

Sortir fréquemment le foret pour dégager les copeaux du trou et, au besoin, enlever le métal qui se coince dans la spirale du foret.

     - Verre

Utiliser une mèche à verre. Faire autour du point de perçage une cuvette en mastic de vitrier et le remplir de térébenthine. Percer très lentement la moitié de l'épaisseur. Retourner  et percer de la même manière le reste de l'épaisseur.

     - Céramique

Avec un foret à béton, percer à vitesse très lente au début puis accélérer progressivement

 

                                                           ATTENTION 

 un foret est un outil fragile :      

-  ruptures

Celles-ci surviennent très souvent de manière brutale.Généralement causées par l'absence de perpendicularité entre la surface percée et l'axe de rotation.

En cas de décalage, il faut pré-percer à l'aide d'un foret à centrer.

Plus les diamètres de perçage sont petits, plus ces phénomènes sont importants.