UA-67011365-2
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Le perçage de trous s'effectue avec un foret ou mèche.

Différents types existent selon la géométrie du perçage à effectuer et les matières à usiner.

Un foret travaille en coupant les matières par son extrémité, si la coupe dérive sur le côté, il s'agit alors d'un alésoir.

Certains forets sont polyvalents, ce sont des forets-alésoirs.

 

L'outil de perçage dans le métal s'appelle un foret

Le terme de mèche est préféré pour l'usinage du bois et du béton ( mèche à bois, mèche à béton )

 

Le foret le plus utilisé est le foret hélicoïdal ( cylindre avec rainures hélicoïdales ( goujures)

Lorsque les goujures ne sont pas jointives, la partie entre deux goujures s'appelle le Listel

 

Généralement conique,  mais parfois les mèches à bois ou à béton, présentent des dents en tête de listel

pour une meilleure finition et un meilleur centrage.

 

En principe, plus les matériaux à percer sont durs, plus l'angle de pointe est grand

L'angle de dépouille est très important, il permet d'évacuer les copeaux ( échauffements et refus de pénétrer ).