UA-67011365-2
La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Techniques de perçage du bois

12 trucs et astuces pour percer le bois

 

- Pour percer du bois sans éclats à la sortie de la mèche, placer un "martyr"

( morceau de bois) sous le morceau à percer et continuer le perçage dans le martyr.

- Toujours pour ne pas faire éclater le bois avec une mèche plate, on perce en deux fois : d'un côté, jusqu'à ce que la pointe de centrage sorte de l'autre côté. ensuite, on perce de l'autre côté en plaçant  la pointe de centrage dans le trou

- Pour percer de la tôle fine sans qu'elle vibre, la fixer sur un morceau de bois et percer les deux en même temps.

- Pour percer une pièce métallique épaisse ou pour de gros trous, lubrifier le foret avec un mélange d'eau et d'huile.

- Lorsque l'on veut percer un boulon pour y insérer une goupille, réaliser un petit plat à la lime à l'endroit du perçage.

-Pour percer en biais selon un angle précis, réaliser un guide dans un tasseau de bois dur et le fixer sur la pièce à percer avec un serre-joint.

- Lorsqu'il est nécessaire de, percer verticalement, on peut se guider sur une équerre posée à côté du perçage.

- Un morceau de bois dur, percé avec soin, sert de guide de perçage pour faire une série de trous bien verticaux.

- Le guide de profondeur de perçage est la technique idéale pour percer un trou borgne ( qui ne débouche pas) de profondeur précise.

- Pour les perçages de gros diamètres dans le bois, on peut utiliser une mèche extensible qui remplace plusieurs mèches.

- La scie cloche permet de percer des trous de grand diamètre ainsi que des demi-cercles en perçant deux morceaux serrés entre  eux.